PERDU DANS LE TRAIN

Mmogoshoiaia Palatul

 

Deux mois passé, toujours rien. et rien. Je deviens casanier à souhait. Non et non.

Ces temps, une envie de connaitre Bucuresti et ses environs, me ronge. Comment concilier la mission et la découverte. Maximiser les actions pour profiter du moindre temps.

Trépieds, Camera, Blouson et Trolley Bus, Metro, direction Gare du Nord. Pas celui de Paris bien entendu. Que les noms se ressembles. Les activités aussi.

Mélanges de roumain, d’anglais et de français, j’obtiens un ticket pour Mogosoiaia, une petite bourgade à 15 km de l’ex petit Paris. Départ 14h40 et Arrivée 15h01.  Je parcours les cabines et yep, une où se trouve un roumain innocent. Il part pour je ne sais où? Et grand étonnement il ne connais pas le chemin.

A l’heure d’arrivée indiquée sur le ticket, nous sommes à une gare sans inscription. le train s’arrete. Les cheminots echanges puis repart. Apres information je me rends compte que mon voisin de cabine ne sait rien de rien. Mais au milieu d’une carriere, il crie MOgosoiaia.

Enfin, me dis je un peu inquiet, car en dehors de gros camion qui se font charger à la pelleteuse, et une Gare au milieu de nul part, il n’y a personne. Est ce Mogosoiaia la belle, telle que décrit sur Intenent?

Je descends et prends renseignement. Le chef de gars après une grande gymnastique linguistique réussi à me dire que je suis à 2 km de la ville. Zut 2km à faire sur des routes de camions.

Heureusement, un camion se dirige vers la ville. Le conducteur est heureux de voir le Negro. Yep je monte dans la cabine. Il m’explique la situation et son travail. Je lui présente. Direction Mogosoiaia.

Je suis maintenant en ville. je constate qu’il y a une seule voie principale. tout le monde admire le négro et son armada photographique. Sur les pencarte Mogosoya PALATUL. Enfin un écritau familier où deja vu.

Le reste se passe dans le Chateau de la Reine Elisabeth. Maison de verre, Eglise orthodoxe, vielle relique, chaque visiteur veut sa part de reponse et de photo avec le negro.

Le retour, l’expérience du Maxi Taxi. 10 minutes et me voici encore à chercher le bus de chez moi. Balade et Balade qui fini devant un Cappuccino chaud, mais un gang est tombé. Un autre motif, pour retourner et admirer les belles roumaines du calé.

palais

mogoshoiaia Palatul

 

About aly

Moi, apprenti philosophie, apprenti blogueur, amoureux des TIC sans volonté de prise en mains des outils. #UNBCI_ #SiamoisScout #CCitoyennes
This entry was posted in Société. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *